Guide d’achat pour choisir sa cave à vin : les meilleurs modèles

Vous ne disposez pas d’une « vraie » cave dans votre logement ? Vous souhaitez servir vos meilleurs vins à bonne température sans avoir à dévaler les escaliers ? Alors, une cave à vin électrique s’avère la meilleure option. Reste à savoir quel modèle choisir… Voici notre guide d’achat pour choisir sa cave à vin.

1. Quelle utilité pour votre cave à vin électrique?

Avant de lister plusieurs modèles susceptibles de vous satisfaire, voyons d’abord si vous avez réellement besoin d’une cave à vin ! La question n’est pas anodine. En effet, sachez d’entrée que sauf à profiter d’une opportunité commerciale extraordinaire ou à opter pour un appareil de très petit format, il faut compter sur un budget d’au moins 500 euros. Et nous sommes modestes…
Donc, inutile de penser à une cave à vin si vous ne possédez que des bouteilles de vin très « ordinaires » (autour de 5 à 7 euros l’unité).
En revanche, si votre logement est dépourvu de vraie cave ou que celle-ci ne présente pas les caractéristiques nécessaires pour garantir une bonne conservation, et que vous possédez ou envisagez d’acquérir des vins d’un certain prix et nécessitant quelques années de vieillissement, alors l’hypothèse est pertinente.

2. Deux grandes familles de cave à vins

Toujours avant de décliner notre guide d’achat pour choisir sa cave à vin, il faut savoir que l’on distingue différentes familles d’appareils.
Il y a d’abord « les caves de vieillissement ». Le mot est explicite. Ce sont des modèles en forme d’armoire qui recréent les conditions idéales d’une cave naturelle. Vous pourrez y stocker des bouteilles qui demandent quelques années avant de révéler leurs pleines qualités. La température intérieure y est d’environ 12 degrés et le taux d’hygrométrie d’au moins 60 %.
Il y a ensuite « les caves de service ». Ce sont en général des modèles de taille réduite avec une capacité de stockage qui l’est également. Leur vocation est d’y placer des bouteilles durant quelques heures ou quelques jours pour qu’elles soient à parfaite température au moment de leur dégustation. Très concrètement, le thermomètre peut alors être en deçà ou au dessus des 12 degrés… A noter que certaines de ces caves de service possèdent plusieurs compartiments, pour être en mesure de proposer des vins à 12 ou à 14 ou à 16 degrés par exemple.
Inutile de tourner autour du pot : une cave de service n’a aucune raison d’être si vos vins n’ont pas été conservés et s’ils n’ont pas vieilli dans des conditions optimales. Nous nous concentrerons donc dans ce guide sur les caves de vieillissement.

3. Les critères de choix

Soyons concrets : optez prioritairement pour des modèles qui permettent de vérifier et régler aisément la température et l’hygrométrie : s’il faut vider la cave pour tourner le bouton, fuyez !
Ensuite, soyez attentifs à la ventilation. Les modèles les plus performants sur ce point essentiel seront parfois plus bruyants. C’est hélas un prix (sans jeu de mots) à payer pour garantir un air non vicié qui ne va pas nuire à la qualité du vin.
Côté esthétique, s’il peut être plaisant de visualiser l’intérieur de la cave, les portes vitrées mêmes traitées anti-UV sont à écarter au profit des portes pleines. L’obscurité totale est évidemment bien plus efficace pour assurer à vos flacons les plus sensibles une durée de conservation optimale. Si votre cave à vin doit être placée dans la cuisine ou une zone de vie (living, couloir), la plupart des modèles à porte fermée présentent désormais un design agréable. Ce ne sont pas des œuvres d’art, mais elles ne défigureront pas votre intérieur.
A noter sur ce point que des modèles de caves à vins sont désormais encastrables (comme des fours ou machines à laver). Le prix est plus élevé mais l’effet visuel est parfait. Hélas, il s’agit majoritairement de caves de service…

4. Quelle capacité pour votre cave à vin?

On n’achète pas une cave à vin comme une baguette. C’est un investissement sur le long terme. Notre conseil est d’opter d’entrée pour un modèle présentant une capacité minimale de 100 bouteilles. Tout simplement parce que vous pourrez ainsi commencer à stocker des bouteilles devant vieillir plusieurs années tout en enrichissant votre collection au fur et mesure de vos coups de cœur et de vos progrès dans l’art de l’œnologie.
Une précision s’impose : les informations en terme de contenance fournies par les fabricants sont à considérer avec prudence. Les marques se fient sur des bouteilles de type bordelaises : si vous possédez également des bouteilles de bourgogne, d’Alsace ou du Languedoc-Roussillon, voire du champagne, ne prenez pas ces indications au pied de la lettre ou du… numéro. A noter néanmoins que les fabricants vendent désormais des modèles dont les clayettes (étagères de rangement) comportent différents types d’empreintes pour recueillir des bouteilles de formats variables. Ce qui nous permet de conseiller les caves à vins avec clayettes coulissantes plutôt qu’à empilage. A l’usage, les premières se révèlent plus pratiques notamment quand vous devez manipuler les bouteilles…

5. Notre sélection par budget croissant

Si certaines marques sont spécialisées dans les caves à vin (Eurocave par exemple), les grands noms de l’électroménager présentent pour la plupart eux aussi des gammes de modèles variées. Ne soyez donc pas étonné de devoir rechercher sur Internet certaines références alors que pour d’autres, vous les trouverez dans un hypermarché ou un magasin de meubles type But ou Conforama…

  • Climadiff, modèle CVP180. Prix : environ 600 euros.
    Les + : porte opaque, contenance indiquée de 180 bouteilles, et amplitude thermique : sur les niveaux supérieurs, la température est de 14 degrés (12 degrés dans la partie centrale).
    Les – : le volume est important mais la manipulation n’est pas aisée…
    Notre avis : un bon compromis pour débuter. On fera attention à l’amplitude thermique : une fonctionnalité pratique mais qui peut être un piège si on place en bas pour ne pas les bouger trop souvent, par exemple, des Bordeaux qui doivent vieillir longtemps.
  • Whirlpool ARZ000. Prix : 700 euros.
    Les + : modèle de service encastrable, design soigné.
    Les – : capacité limitée (32 bouteilles), prix élevé.
    Notre avis : La seule cave de service de notre guide d’achat. Une marque grand public mais réputée pour son sérieux. Le complément idéal d’une cave de vieillissement.
  • La Sommelière, modèle CTV177. Prix : environ 750 euros.
    Les + : design épuré, capacité intéressante (environ 160 bouteilles).
    Les – : porte vitrée traitée anti-UV, consommation énergétique élevée.
    Notre avis : Un prix abordable pour une marque spécialisée mais pour une telle capacité, dommage que la porte soit vitrée…
  • Liebherr WKB 3212. Prix : 900 euros.
    Les + : bon rapport qualité prix, capacité élevée (164 bouteilles).
    Les – : quatre compartiments seulement. Porte vitrée. Design quelconque.
    Notre avis : Proposé par une marque fiable dont les modèles peuvent être trouvés dans la grande distribution, ce serait notre choix numéro 1 si la porte était opaque.
  • Climadiff, modèle CV295. Prix : 1100 euros.
    Les + : capacité maximale de 300 bouteilles, fonctionnement silencieux.
    Les – : porte vitrée, design massif.
    Notre avis : Dommage que la porte soit vitrée. Un modèle à réserver aux amateurs comptant constituer un stock important… Mais le prix est réellement attractif vu la capacité.
  • Eurocave, gamme Première, modèle « Moyen ». Prix : 2000 euros.
    Les + : porte pleine, capacité de 169 bouteilles, température de 9 à 15 degrés (selon votre choix).
    Les – : design massif, trois clayettes de stockage et une clayette coulissante seulement. Prix élevé.
    Notre avis : Proposé par un spécialiste reconnu, il ne s’agit pourtant, en dépit du prix affiché, que de l’entrée de gamme ! L’investissement ne vaut que si l’on souhaite faire vieillir des bouteilles de standing.
Guide d’achat pour choisir sa cave à vin : les meilleurs modèles
4.3 (3 votes)

Une réponse sur “Guide d’achat pour choisir sa cave à vin : les meilleurs modèles”

  1. Il est sûr qu’opter pour une cave à vin est un coût non négligeable. Cependant, c’est un tel plaisir de pouvoir voir vieillir sa propre sélection.
    Merci pour tous vos bons conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *